Que faire sur la côte de Perth ?

Nous avons été relativement déçus par la ville de Perth, qui a fait l’objet d’un premier article sur ce qu’on pouvait voir et faire dans la capitale du Western Australia, il faut absolument se diriger à Fremantle, petite ville portuaire charmante et qui fait face à l’île de Rottnest, mondialement connue pour ses petits marsupiaux, adorables : les quokkas.

Fremantle, le port d’entrée de Perth

C’est l’embouchure de la rivière Swan qui borde la capitale du Western Australia et c’est par cette porte d’entrée que tous les convicts anglais sont arrivés au cours du XIXè siècle. La ville possède en son sein une prison historique de 60 000 m² bâtie par les bagnards qui a été la maison d’arrêt officielle entre 1850 à 1991.

La ville est très agréable à parcourir, des bâtiments historiques à l’architecture variée et colorée lui donnent une impression de petit village européen. L’ambiance est aussi très plaisante avec quelques restaurants et bars dans les rues commerçantes. Si vous voulez vivre comme un habitant de Fremantle, foncez au marché de la ville qui est ouvert du vendredi au dimanche inclus.

On accède très facilement à Freo depuis le centre-ville de Perth, situé à une vingtaine de kilomètres. Des bus et un train urbain desservent la ville tout au long de la journée en trente minutes pour le train du réseau Trans Perth (environ 7,4 AUD).

Découverte de Rottnest Island

Depuis l’embarcadère du port de Fremantle, vous pouvez prendre un ferry Sealink qui vous mènera à l’île de Rottnest.

Pour le ferry, vous pouvez réserver en ligne vos billets. Soit vous optez pour le départ depuis de l’embarcadère de Perth (les départs sont limités en nombre) pour 109 AUD par personne (A/R), soit vous embarquez à Fremantle le matin à 8H ou 9H45 (environ 35 minutes de trajet) et rentrez avec le ferry de 17H45 pour 70 AUD aller-retour.

Vous pouvez aussi réserver votre vélo avec Sealink et le récupérer pour 30 AUD pour une journée de location.

Rottnest Island, c’est une île de 19 km² qui n’est pas seulement un trésor naturel mais aussi le premier ilot découvert par les explorateurs hollandais en 1610 tels que Frederick de Houtman, ou plus tard dans le siècle par Willem de Vlamingh à qui l’on doit la trouvaille de son nom. Ce dernier avait en effet décrit l’île comme un nid à rat, qualifiant ainsi l’animal endémique, le quokka, de gros rat.

Le meilleur moyen pour découvrir l’île est le vélo, car les sentiers touristiques sont absolument incroyables et que l’île est trop grande pour la faire à pied. Ca grimpe de temps en temps, mais ça reste plutôt facile. Des bus touristiques passent aussi régulièrement aux principaux points d’intérêt. Les voitures sont interdites sur l’île.

63 plages, 20 baies, il est difficile de toutes les faire en une journée ! Les criques sont exceptionnelles, l’eau incroyablement claire nous invite vraiment à la baignade – ce que nous faisons volontiers !

L’île compte aussi quelques lacs salés, car le sel a été exploité très rapidement par l’un des premiers habitants de Rottnest, Robert Thomson, qui en 1830 décida de s’installer sur l’îlot avec femme et enfants.

Nos arrêts :

  • Parker Point avec une jolie vue sur la côte d’un style très méditerranéen.

Little Salmon Bay et Salmon Point (la première claque sur l’île) 

Little Armstrong Bay et sa petite anse tropicale

Little Parakeet Bay et ses eaux cristallines.

La route de Little Parakeet Bay à Pink Beach est très belle avec un joli phare sur la partie est de la plage. D’ailleurs, nous vous recommandons après ces belles émotions de prendre un verre au Pinky’s Beach Club avec une terrasse aménagée très bien équipée.

Un Quokka s’il vous plait !

De la famille des macropodidés, ce marsupial ne se trouve que sur l’île de Rottnest ! D’une petite taille, entre 40 et 54 cm de long, cet animal a connu une véritable notoriété internationale au moment de l’apogée des selfies. En effet, la mode est de se prendre en photo avec cette bestiole au sourire communicatif. Cela a bien entendu un effet sur son mode de vie, car chaque touriste veut lui donner un petit quelque chose à manger pour attirer son attention – quand c’est ne pas des touristes chinois qui se saisissent de l’animal pour le caresser – et prendre une photo.

Retrouvez notre article sur Que faire à Perth ? ici!

Retrouvez aussi notre vidéo sur notre découverte de l’île de Rottnest Island

Un avis sur “Que faire sur la côte de Perth ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s