Clisson : la dolce vita en Loire-Atlantique

On a beau se le dire, 2020 est une année particulière ! La crise sanitaire, les confinements successifs auront eu raison de nos déplacements et de notre envie de découvrir. Heureusement, il y a eu quelques moments de répit et des bulles d’évasion. Profitant d’un moment d’accalmie au pic de la saison estivale, nous nous sommes pris d’envie d’Italie, de dolce vita et de sérénades au cœur d’une ville toscane… Difficile en ces temps moroses, vous direz ! Impossible même ! Mais… impossible n’est pas Gaulois et il existe dans nos territoires exceptionnels des pépites inattendues.

Clisson en fait partie. Cette petite commune située à 25 kilomètres de Nantes, perdue dans le vignoble nantais, offre un dépaysement total et des scènes dignes des plus célèbres films de Fellini. Découvrez l’insolite !

Que voir à Clisson ?

Le Château de Clisson

Posé sur un promontoire rocheux, le château de Clisson domine la vallée de la Sèvre coulant en contre-bas. L’édifice date du XIème siècle et est aujourd’hui en grande partie détruit. Il se visite grâce à l’Office de tourisme (réservation obligatoire) et permet d’avoir accès à la cour intérieure d’où l’on jouit d’une très belle vue sur le village de Clisson.

Le château fut bâti par les grands seigneurs de Clisson et devint très rapidement un point stratégique des Marches de Bretagne situé à la frontière du royaume franc. Il fut par ailleurs un domaine fort apprécié du duc François II de Bretagne, père d’Anne de Bretagne.

Il fut abandonné au fil des siècles – à partir du XVIIIème siècle – et complètement incendié quelques années après la Révolution française. Les lieux désertés ont laissé la place à une végétation grimpante source d’inspiration de nombreux écrivains romantiques au début du XIXème siècle. Un travail colossal de la part de l’Etat œuvre à la réhabilitation des lieux depuis les années 1970 faisant des rénovations successives.

Le Domaine de la Garenne Lemot

Personnages emblématiques de la ville de Clisson, François-Fréderic Lemot, sculpteur de la région de Lyon et François Cacault, diplomate du département, se prennent d’affection pour la ville. Ce dernier, fortement influencé par son expérience de diplomate à Rome, décide de reproduire les paysages toscans à Clisson. C’est à partir du XIXème siècle que la ville change de visage et qu’elle se teinte de couleurs chaudes et abrite d’élégants bâtiments d’architecture italienne. Il se fait aider du célèbre Mathurin Crucy, architecte très demandé de la ville de Nantes pour y bâtir le domaine de la Garenne Lemot. Misant sur un paysage pittoresque, c’est-à-dire qui a le mérite d’être reproduit sur toile, la végétation côtoie des bâtiments à l’allure raffinée.

Le centre-ville de Clisson

Vous aurez aussi l’occasion de découvrir le centre-ville charmant de la ville de Clisson. Avec tout d’abord un passage à l’Eglise Notre-Dame de Clisson et son imposante tour carrée inspirée de l’ancienne basilique romaine de St-Jean et St-Paul de Rome. Continuez ensuite vers les Halles, restaurée en 2017 et l’exceptionnelle ossature boisée de sa charpente. Et si le bitume vous lasse, partez à la découverte de la douce Sèvre en embarquant à bord d’un canoë ou d’un paddle. La navigation est tranquille et vous donnera un autre aperçu du vignoble nantais.

Couplez votre visite de Clisson avec une visite du centre-ville de Nantes ou par un détour sur la côte de Pornic à Pornichet.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s